Fantastique

16 Lunes / Sublimes créatures – Kami Garcia et Margaret Stohl

Résumé

J’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction… Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver… L’amour sera-t-il plus fort que le destin ?

Mon avis

J’ai acheté ce livre par hasard, j’avais envie de lire tout simplement. En me rendant dans ma bibliothèque préférée, il a attiré mon attention et je suis passée à la caisse. J’ai compris que c’était en fait  » 16 lunes  » une fois arrivé chez moi. J’en avais pas mal lu au sujet de ce livre et j’ai décidé de me lancer dans la seconde. Je n’avais pas encore accouché à ce moment-là et j’avais donc tout mon temps pour savourer ce délicieux récit ! Ethan vit à Gatlin, non loin de la maison d’un homme dont tout le monde parle, Macon. Cet homme héberge Lena, une jeune fille qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Ethan va vivre quelque chose d’intense et n’imagine pas ce qu’il va lui arriver. Lena n’est pas très bien accepté par les habitants, mais ce n’est pas ça qui fera renoncer notre Ethan, oh non !

C’est un livre jeunesse, je savais donc que je n’allais pas rencontrer des mots trop compliqués. Je trouve que les jeunesses se ressemble beaucoup, les auteurs ont toujours cette façon particulière d’expliquer les choses simplement. Toutefois, j’ai noté une petite touche personnelle que je ne saurais expliqué. Ce jeunesse ne ressemblait pas exactement aux autres et ça m’a plût ! J’adore les jeunesses, parce que je n’ai pas à batailler avec des mots, les mots sont simples et je peux me concentrer sur l’histoire. Or, là, ils sont simples, mais en même temps l’histoire est racontée d’une façon particulière, les mots sont choisis avec brio. Les descriptions sont approfondie sans trop l’être, le juste milieu.

Maintenant, quand on parle de Fantastique, on pense  » Créatures de la nuit  » et on se dit que c’est déjà vu et revu. J’avoue qu’à un certain moment j’en avais un peu marre, même si certains ne parlent pas de vampires, loups-garous et tout ça (comme c’est le cas ici) je ne voulais plus en lire. Ce livre m’a redonné goût au fantastique, mais toujours pas aux vampires.. Lena est donc une enchanteresse, je ne vous raconte pas exactement ce qu’elle peut faire, mais c’est ce qu’elle est. Elle a un caractère énigmatique, au début mystérieuse et par la suite plus ouverte. Par moment j’ai trouvé ses réactions puériles, ce qui est logique puisque c’est une adolescente de 15 ans et qu’on se trouve dans un jeunesse. Ça m’a tout de même paru peu naturel dû à la façon dont c’été écrit, mais soit, passons. J’aurais préféré qu’Ethan soit un homme, un vrai ! Là il se laisse marcher sur les pieds par Lena, mené par le bout du nez, prêt à faire mille et une choses pour elle. Après ce n’est que mon goût personnel, j’aime les hommes qui ont du caractère, alors forcément, je n’ai pas accrochée à Ethan comme je l’aurais voulu. Mes personnages favoris restent Amma et Macon, individuellement, mais aussi en tant que duo. Un duo explosif et à la fois étrange, je ne peux qu’aimer !

Je préfère cette couverture-ci que celle de  » 16 lunes « , simplement parce qu’elle à réussit là où l’autre avait échoué, attiré mon regard. J’ai l’impression que les autres couvertures se sont inspirées de la saga Twilight (si connue) et donc on relie les deux alors que ce sont deux livres bien différent, qui traite de deux sujets distinct. Je compte voir le film, mais pas forcément dans l’immédiat, parce qu’en voyant la bande-annonce, j’ai l’impression que ça ne respecte pas franchement le livre. Dite moi si je me trompe, je fais ces suppositions par rapport à la bande-annonce seulement. Ce n’est pas un livre qui doit être lu à tout prix, mais pour ceux qui aiment, c’est une histoire agréable et un bon moment de détente. Je lis actuellement le tome 2.

Publicités

Une réflexion au sujet de « 16 Lunes / Sublimes créatures – Kami Garcia et Margaret Stohl »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s