Complétement saga·Erotique

Saga AFTER de Anna Todd !

after(Oui, il manque le tome 2, mais je l’ai prêté ^^ )

saga

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

mon avisJe vous avez parlé d’une saga que je lisais d’une traite et bien la voici enfin ! Cet article permet également d’inaugurer un nouveau badge,  » complétement saga « . D’autres badges sont à venir et ils représenteront certaines catégories d’articles, mais vous découvrirez lesquels en temps voulu 🙂 . CET ARTICLE RISQUE DE CONTENIR DES SPOILERS POUR CEUX QUI N’ONT PAS LU TOUT LES LIVRES, CEPENDANT, LES SPOILERS SERONT INDIQUES AVEC CE SYMBOLE : /!\ Voilà, commençons ! J’ai lu énormément d’avis différents sur ces livres, en général soit on aimait soit on détestait. J’ai voulu découvrir par moi même cette saga dont on parle partout (même dans le magazine ELLE ! ). J’ai accroché assez rapidement après le début de ma lecture, le style est très fluide et le vocabulaire utilisé assez simple. Ce livre m’a beaucoup fait penser à Beautiful Disaster que j’avais beaucoup aimé également.

Le tome 1 est un très bon point de départ, il y a beaucoup d’actions et de rebondissement, c’est un tome qui vit. C’est intéressant de découvrir les personnages, leurs univers et leurs caractères. Tessa est un peu naïve et se laisse avoir assez facilement, l’université la change un petit peu tout les jours et elle ne s’en rend pas compte. Dans ce premier tome, je l’ai suivie avec plaisir et même si je n’étais pas toujours d’accord avec ses choix, je comprenais pourquoi elle les faisait. Hardin est un personnage très compliqué et l’auteur nous le fait découvrir par étape, j’ai trouvé que c’était une bonne idée de ne pas nous en dire trop d’un coup, parce que je pense qu’elle m’aurait perdue en route. Hardin a de nombreuses personnalités, il est un peu instable et on peut s’attendre à tout avec lui. Ce qui m’amène à parler de la fin de ce premier tome, qui est pleine de rebondissement. Honnêtement, on se doutait un peu de quelque chose au vu des différents  » indice  » laissés ici et là qui m’ont pas mal interpellés, mais j’étais loin de m’imaginer un scénario comme celui-ci. C’est une fin surprenante, mais j’ai beaucoup aimé, ça nous a permis de rebondir sur autre chose dans le prochain tome.

Je vais réunir le tome 2 et 3, qui sont pour moi presque similaires, c’est la continuité du tome 1 et on nous détaille un peu plus certains éléments. J’ai beaucoup aimé parce que malgré que ce ne sont pas des places faciles (souvent dans une saga, le tome 1 est le favoris) ces tomes ont su me donner du plaisir dans ma lecture. Je me suis posé beaucoup de questions, j’ai parfois espéré un peu trop et je suis surtout restée sans voix. /!\ Par contre, le fait qu’ils habitent ensemble ne m’a pas du tout plût, j’aurais aimé qu’elle continue à vivre à la résidence universitaire (avec une autre coloc ça va de soi), il y aurait eu plus d’actions. L’auteur n’a pas su mettre en valeur le fait qu’ils se soient  » mit en ménage « . Surtout que Tessa s’incruste chez le père de son ex assez souvent *hum hum* … J’aurais aimé que l’auteur aille un peu plus loin dans la relation de Tessa et Zed, je la trouvais justement très intéressante et c’est un piquant en plus dans le livre (j’aurais d’ailleurs aimé qu’ils se passent beaucoup plus de chose entre eux, Tessa ne se laissant pas assez aller avec lui). Dommage que par la suite elle tire définitivement un trait sur ce duo. /!\

Le tome 4 est celui que j’ai le moins aimé, j’ai d’ailleurs bloqué un moment dessus. Parce que je me disais que c’était chiant, rébarbatif, et qu’on aurait très bien pu se passer de ce livre là. J’avais l’impression que l’auteur ne savais plus quoi raconter. On tourne en rond et même la fin n’a pas réussit à redresser mon intérêt. Au plus on avance, au moins j’apprécie Tessa, j’ai parfois envie de lui mettre une bonne dérouillée pour qu’elle se réveille un peu, c’est agaçant. Je ne serais pas tendre avec ce tome, parce que j’ai presque faillit me dire que j’arrêtais là, que ça ne servait plus à rien de mettre de l’argent dans un livre qui raconte toujours la même chose. La chose qui m’a le plus agacé, c’est que Hardin ne se remet jamais en question alors qu’il devrait sérieusement y penser. /!\ Pour moi ce n’est pas une relation saine, Tessa passe pour l’idiote de service et Hardin ne cesse de lui aboyer des ordres. Elle lui obéit sans se poser de question et ça m’énerve. je dis bien obéir parce que c’est comme ça que je l’ai ressenti. J’aurais préféré qu’elle s’affirme un peu plus. Les passages de sexe sont sans intérêt, ils sont là sans être là puisqu’ils n’apportent rien au livre et j’avoue avoir sauté pratiquement tous ces passages. Et ces ruptures à répétition, ces disputes tout au long du livre auront presque eu raison de moi ! /!\ Bref, c’est sans enthousiasme que j’ai continué ma lecture avec le tome 5..

Pour finir, ce tome 5 est le point final qu’il fallait, Hardin commence à comprendre certaines choses, à se maitriser et canaliser sa colère. Je trouve que ce tome est plus centré sur Hardin et son histoire, c’est un peu de vent frais qu’il fallait après ce tome 4, même si malheureusement ça ne suffira pas à me le faire oublier.

Je vais conclure sur le fait que c’est une très bonne saga, mais je pense qu’il y a trop de longueurs, trop de choses inutiles. Il aurait été préférable de ne faire que 3 tomes maximum.

verdict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s