Fantastique·Jeunesse

Vampire academy, tome 1 : soeurs de sang – Richelle Mead

« Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »

mon avisJe sais, je suis un peu -beaucoup- à la traine, mais c’est le film qui m’a donné envie de lire le livre. Le côté vampire me rebutait un peu parce que j’en faisais presque une overdose quand j’ai entendu parler de ce livre, donc je m’y suis pas intéressée de plus près. Après avoir vu le film -que j’ai adoré évidemment, grâce à la sublime Zoey Deutch- j’avais ajouté le livre dans ma WL. Récemment, je vous ai dit que je m’étais donné pour défis de vider ma Wish list avant d’y ajouter de nouveau livre et j’ai l’impression que c’était une décision que j’aurais dû prendre depuis longtemps, puisque depuis que j’ai  » attaqué  » ma WL, je n’ai pas eu de déceptions -presque que des coups de coeur, même- . Ce livre n’en est pas un, à cause que -forcément- je m’attendais à tout ce qui allait se passer, c’est l’inconvénient quand on a vu le film, même si ça fait un moment que je l’ai regardé, les détails me restaient en mémoire.

Le livre est du point de vue de Rose, la gardienne Dhampir de Lissa. Le livre est écrit comme ci c’était elle qui parlait, avec ses tournures de phrases, ses sarcasmes et une façon de parler très familière. Ça m’a un peu déroutée au début, parce que je n’ai pas vraiment l’habitude de lire des livres écrits de cette façon, mais on s’habitue assez vite. Une fois à l’aise dans ma lecture, je m’y suis plongée avec intérêt. Je me suis félicitée d’avoir vu le film, rien que pour comprendre assez rapidement la différence entre Strigoï, Dhampir et Moroï, des mots qui m’étaient jusque là inconnus. Donc, pour vous expliquer : Les Moroïs sont des vampires tels qu’on les connait d’habitude à la seule différence qu’ils ont des pouvoirs magiques, les dhampirs sont là pour les protéger des Strigoïs, ils sont leurs gardiens mi-humain mi-Moroï. Les Strigoïs sont des vampires malfaisants, privés de leur magie et assoiffés de sang. Les Moroïs peuvent devenir Strigoï par choix, en tuant un moroï en le vidant de son sang. Je vous dis ça, parce que ça me fait énormément penser aux livres Les Vampires de Manhattan, avec les Sang-d’argent.. 🙂

Les personnages sont un peu stéréotypés, mais ça ne m’a pas dérangé tant que ça, même si je préfère des personnages originaux et bien travaillés. Rose la téméraire, la belle fille un peu salope qui attire tous les regards, Lissa celle qui n’a rien demandé à personne, qui est perdue et qui fait sa victime, Dimitri le beau gosse qu’on ne peut pas atteindre, super fort et sans défauts.. C’est typiquement le livre pour ados, avec des rumeurs, des populaires et des histoires de grandes personnes en fond. J’assume, j’aime bien du  » haut  » de mes 20 ans -que j’ai eu aujourd’hui ! hihi- . En espérant juste que le second tome ait mieux à m’offrir.

verdict

Publicités

2 réflexions au sujet de « Vampire academy, tome 1 : soeurs de sang – Richelle Mead »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s