Aventure·Jeunesse·Science-Fiction

Les clans Seekers – Arwen Elys Dayton

Lorsque Quin Kincaid aura prêté serment, elle deviendra ce pour quoi elle s’est entraînée toute sa vie : une Seeker. Dernière de son clan, elle se doit de perpétuer la légende. Une fois initiée, Quin pourra se battre aux côtés de ses deux plus proches compagnons, Shinobu et John, pour défendre le pauvre et l’opprimé. Ensemble, ils porteront la lumière au coeur des ténèbres. Mais au cours de la nuit tant attendue de l’initiation, tout bascule. Les masques tombent et Quin découvre qu’elle a été élevée dans le mensonge. Ni sa mission, ni sa famille, ni même ses amis ne sont ce qu’elle croyait.

Il est trop tard pour faire marche arrière…

mon avisAlors, par où commencer ? Je vous annonce tout de suite que ce ne sera pas une chronique élogieuse. Ce livre m’aura fait perdre mon temps, clairement. J’ai même faillit abandonner à plusieurs reprises et j’ai lu les 100 dernières pages en me forçant. Bien sûr, j’ai noté tout ce qui, selon moi, n’a pas été. Déjà je pense que marquer  » à la croisée de Hunger Games et de Game of Thrones «  était une très très mauvaise idée. Parce que tout de suite on s’attend à quelque chose d’énorme et, toujours selon moi, Les clans Seekers est bien loin d’être à la hauteur de ces deux livres !

Le début est très long à démarrer et on s’ennuie vite. Le plus gros point noir du livre c’est clairement le fait qu’on se sent mis de côté. L’auteure a son propre univers, elle sait tout et c’est cool pour elle, mais elle ne prend pas la peine de nous expliquer. On est perdu dans des termes qu’elle a inventé et qu’on ne connait pas parce qu’elle ne nous dit pas ce que c’est. Déjà, le plus important était tout de même nous expliquer ce qu’est un « Seeker » et bien non.. On ne sait pas non plus à qu’elle époque on se trouve (et impossible de deviner car l’auteur mélange les genres) Je n’ai même pas réussit à visualiser certaines scènes car l’auteur ne nous détaillait rien (comme la partie sur « Le pont » avec ces ascenseurs aerien qui sortent de je ne sais où). Ou encore le terme « Étiré » qu’on essaie de deviner par nous même, finalement.. Et ce n’est que quelques exemples ! L’auteur fait son petit bonhomme de chemin sans se soucier de ses lecteurs. Alors il me semble que c’est son premier livre, mais on en a fait une promo tellement dingue, jusqu’à le comparer avec Hunger Games et Game of Thrones quand même c’est pas rien ! Pour moi elle n’avait pas le droit à l’erreur.

A cela s’ajoute des sauts dans le temps sans queue ni tête pas toujours annoncés et des intrigues parfois complétement inutiles qui ne font que créer des facilités à l’auteur pour l’histoire principale. D’ailleurs, en parlant de facilités, il est temps de parler des personnages (on va bien rire).

J’ai rarement vu des personnages aussi peu travaillés, sans personnalité et qui changent d’une page à l’autre. Ils ne sont pas réellement bon ou mauvais ce qui est une bonne chose, mais ils sont très contradictoires. Un coup ils vont penser ceci et la fois suivante ils feront le contraire. J’ai l’impression que l’auteur en fait ce qu’elle veut, sans se soucier de savoir si c’est en accord avec son personnage. Il ne sont que des pions, ce qui m’a empêcher de m’attacher à eux. Pour une fois, je n’ai aucune préférence, je suis juste agacée. L’auteur reprend des vieilles techniques pour essayer de nous émouvoir (le triangle amoureux ou l’histoire triste pour justifier les actes d’un personnage), mais sur moi ça n’a pas marché bien au contraire.

Alors oui c’est une critique assassine, mais je me suis traîné ce livre tout le mois, passant complétement à côté du hallowctober pour le coup. J’en attendais trop à cause de la promo qui a été faite et je suis énormément déçue. Pourtant, l’idée aurait pu être bonne, mais elle est tellement mal menée ! Moi qui adorait la Collection R, ces derniers temps je trouve qu’ils perdent en qualité.. Je ne conseillerais pas ce livre, mais je ne dis pas qu’il ne plaira à personne, juste que ce n’est clairement pas pour moi.

verdict

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les clans Seekers – Arwen Elys Dayton »

  1. Je suis complètement d’accord avec toi, et j’ai malheureusement moi aussi le sentiment d’avoir perdu mon temps… Je me suis forcée à le terminer, et j’ai été extrêmement déçue par l’intrigue, les personnages, ou l’univers beaucoup trop brumeux et complexe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s