Jeunesse·Science-Fiction

The revolution of Ivy, tome 2 – Amy Engel

Couverture The Book of Ivy, tome 2 : The Revolution of Ivy

Née pour trahir et faite pour tuer… sera-t-elle à la hauteur ?

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.
Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

mon avis

Après avoir eu un coup de cœur pour le tome 1, j’attendais la sortie du second avec impatience. Le lendemain de sa sortie je suis allée l’acheter ! Je l’ai lu très vite, j’étais vraiment impatiente de le commencer. Ce n’est pas un coup de coeur (je vais vous expliquer pourquoi, bien sur), mais ça reste néanmoins une très bonne lecture et je ne regrette pas d’avoir découvert ces deux livres et cet auteure. J’en attendais certainement trop et du coup j’ai été un peu déçue, je m’étais faite trop d’idées.

Le début est un peu lent à démarrer, elle tente de survivre on en est bien conscient, mais c’est un peu ennuyeux quand il ne se passe pas grand chose. Surtout qu’on reprend exactement là où on s’était arrêté dans le tome 1, il n’y aucune coupure. J’ai trouvé que ce tome-ci était beaucoup moins rythmé que le premier tome, moins entrainant. Pendant plus de la moitié du livre il n’y a pas d’action, c’est un peu plat sauf quelques passages par-ci par-là, c’est dommage parce que vis-à-vis du titre qui annonce quand même une révolution et bien c’est très contradictoire. Parfois, je me suis même ennuyée. Je n’ai pas retrouvé toutes les émotions que j’ai pu ressentir dans le premier tome.

J’ai l’impression que beaucoup de second tome se ressemble et ce n’est pas le premier livre qui « exile » son personnage principal en dehors des limites. (ici Westfall) J’aurais aimé que l’auteure y mette une touche d’originalité.

Je n’ai pas retrouvé l’alchimie entre les persos que j’ai pu voir dans le premier tome, c’était un des points fort du livre et là ça passe au second plan et ça n’a plus vraiment d’intérêt. Par contre, les deux nouveaux personnages, j’aime beaucoup malgré qu’on en sait très peu sur eux où sur comment ils en sont arrivé là (surtout Caleb, en fait, puisque Ash on en sait déjà pas mal). Ils viennent ajouter une touche en plus au livre qui est non négligeable.

Je trouve la fin un peu facile, c’est dommage. Là où l’auteur aurait pu nous mettre de l’action, elle s’est contenté d’une courte scène un peu « facile ». Le dénouement est très bon, mais j’aurais préféré un peu plus de peps pour y arriver.

En résumé, un livre qui manque d’action, des petits creux et une fin précipité. Toutefois, j’ai quand même pris du plaisir à retrouver Ivy et Bishop. Peut-être qu’il aurait été préférable de faire un one-shot. Je tiens également à rajouter que les Editions Lumen m’ont vraiment bluffé à sortir le tome 2 quelques jours après la sortie VO et les couvertures sont plus sublimes encore que celles d’origine ! Chapeau bas à cette maison d’editions qui commence à se faire une place avec des bouquins qui valent le détour.

oie-8

verdict

Publicités

17 réflexions au sujet de « The revolution of Ivy, tome 2 – Amy Engel »

    1. J’avais bien aimé l’histoire d’amour dans le tome 1, enfin surtout la détermination de Bishop. Mais là, le tome 2 a fait ressortir tout les défauts du tome 1 et je trouve que c’est vraiment survolé et qu’elle a gâché le potentiel du départ.^^

      1. Moi c’est au style que j’ai pas accroché, j’ai eu tellement de mal que je suis passée totalement à côté de l’histoire, et pourtant le film m’avait plût ^^

      2. ça ne m’avait pas frappée mais je ne pense pas que le style soit hyper recherché en littérature érotique ^^ si tu as aimé le film c’est déjà ça 😉

  1. Personnellement même si la fin est d’une simplicité réelle, je l’ai trouvé touchante et elle permet à l’auteure de laisser la destinée de ses personnages entre les mains du lecteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s