Contemporaine·Jeunesse

Ma raison d’espèrer – Rebecca Donovan

https://i2.wp.com/www.images-booknode.com/book_cover/641/full/ma-raison-de-vivre,-tome-2---ma-raison-d-esperer-640913.jpg

coup de coeur

« Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. »
Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d’Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l’a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s’en veulent de ne pas l’avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qui, surgissant de son passé, ont encore bien des révélations à faire sur sa vie d’avant…

mon avis

Après avoir bien aimé le tome 1, je me suis directement lancée dans le tome 2. Autant vous prévenir tout de suite, je suis à l’opposé de la plupart des avis que j’ai lu jusqu’à présent. Je ne sais pas pourquoi, mais ça m’arrive parfois d’avoir ressenti complétement autre chose que les autres ^^. On va commencer par les points négatifs tout de suite : ce qui m’a le plus dérangée c’est la cohérence. Tout d’abord, j’ai trouvé que l’auteur prenait pas mal de facilités notamment au début, où l’histoire Carol est bouclée en une page, pour rebondir sur autre chose. C’est dommage car c’était quand même l’histoire principale du tome 1, mais bon, soit !

Ensuite, le fait que Emma arrête tout simplement de voir sa psy et que ça n’inquiète personne, surtout que c’est une fille extrêmement renfermée (et on comprend), mais après ce qu’elle a vécu, logiquement il devrait y avoir un minimum de suivi, mais là non : Apparemment les services se contentent de passer un coup de fil de temps en temps à la mère de Sara. Génial. De plus, le fait que Emma décide d’aller vivre chez sa mère (ce n’est pas un spoiler, ça arrive dans les premières pages vous inquiétez pas), ça passe comme une lettre à la poste, on ne fait pas de recherche, on se pose pas de question. Quels adultes responsables feraient ça de nos jours après un évènement pareil ? Bref, une fois que c’était passé, j’ai essayé d’oublier pour me concentrer un peu plus sur l’histoire. La suite s’est un peu mieux passée (une fois que j’ai décidé de passer outre les incohérence, j’ai pu profiter). J’ai beaucoup aimé la thématique de la mère et de ses problèmes, même si l’auteur prend ça un peu trop à la légère à mon goût.

Non, ce qui m’a fait le plus accroché dans ce livre, ce qui fait que c’est un coup de coeur revient à un personnage : Jonathan. Alors oui, je sais, plus de la moitié des lecteurs le détestent. Je pense que ces lecteurs sont justement ceux qui adules Evan et qui voyaient en Jonathan une menace. Alors que moi, j’ai trouvé ce personnage tellement enrichissant et profond comparé aux autres ! Dans n’importe quel autre livre, je pense que ce perso aurait accroché les lecteurs, avec son passés troubles et son caractère impulsif, en plus de son côté tendre et protecteur. Sauf que là, il intervient après « le grand » Evan, donc forcément ça passe moins bien pour certains. Sauf que moi, les personnages gniangnian, plat, trop doux et trop parfait, j’aime pas ça. C’est bien dans la vraie vie, mais dans les livres il faut me vendre du rêve, de l’action et de la profondeur dans les sentiments, tout ce que Evan n’a pas réussit et où Jonathan a briller !

Dans ce tome-ci, Emma a agacé pas mal de lecteurs (certainement à cause de Jonathan, le pauvre il prend tout ! ^^), alors que pour ma part, j’ai trouvé ses choix et ses décisions justifiées, non pas parce que j’ai ma petite préférence, mais parce que je peux comprendre pourquoi. Même si j’avoue que parfois je n’ai pas compris.

Pour conclure, je dirais que je ne lirais pas le tome 3. Bien sur j’ai envie de finir ces livres, mais je préfère rester sur cette fin là et m’imaginer la suite toute seule. Parce que des avis que j’ai lu du tome 3, j’ai facilement deviner comment ça aller se finir et je sais d’avance que ça va pas me plaire et que ça va m’énerver. Gardons une note positive ! Je sais que beaucoup ne seront pas d’accord avec cet avis, mais j’espère tout de même trouver quelques personnes qui ont aimé Jonathan, histoire d’être moins seule. ^^

oie-8

verdict

giphy3

Publicités

6 réflexions au sujet de « Ma raison d’espèrer – Rebecca Donovan »

  1. Coucou, j’espère que tu vas bien je te laisse ce commentaire pour te signaler que nous t’avions taguer sur notre site.

    Bonne soirée à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s