Fantastique·Romance

Attirance, tome 1 : Le baiser des sirènes – Anne Greenwood Brown

Couverture Attirance, tome 1 : Le Baiser des sirènes

Calder White vit dans les eaux sombres du lac supérieur. Il est le seul mâle d’une fraterie de sirènes. Pour survivre, les sirènes n’ont d’autre choix que de se nourrir d’énergie vitale humaine donc de tuer. Mais Calder est convaincu qu’une autre manière de survivre est possible. Il veut arrêter de tuer et se « sevrer ». Il va faire la rencontre de Lily,une humaine et il va devoir faire un choix cornélien entre cet amour naissant et le clan de sa famille de sirènes…

mon avis

Il y a peu j’ai eu envie d’un livre sur les sirènes, je ne sais pas pourquoi ça me trottait dans la tête. Peut-être parce que ça me fait penser à la mer, à l’été et à la plage.. ? Je ne sais pas. Bref, j’avais le choix entre celui-ci et Deep water, comme vous vous en doutez, j’ai choisi Attirance. Les deux me faisaient envie, mais le résumé d’Attirance promettait de belle choses. Au final, j’en ressort mitigée, c’était intéressant mais sans plus. J’ai apprécié le côté sirènes, même si je trouve qu’on en sait pas beaucoup plus, sauf qu’elles sont méchantes. Le livre est plus concentré sur Calder et Lily, du coup ça devient long et ennuyeux.

C’est un livre qui se lit plutôt rapidement (surtout quand on essaie d’en finir le plus vite possible..), le style de l’auteur n’est pas transcendant, mais pas désagréable non plus. En fait, ce côté sirènes méchantes qui se nourrissent de l’énergie humaine aurait pu être intéressant à exploiter si l’auteur n’avait pas justifié leur méchanceté par leur envie de vengeance. Parce que oui, la vengeance est au cœur de tout, tout part de là et l’explication qu’on nous a donné ne m’a pas convaincue (tout ça pour ça ?). Surtout qu’une fois que Calder a la mission de séduire Lily, il finit par tomber amoureux assez vite (pas forcément crédible). Puis sa traine en longueur entre ces deux personnages et il n’y a qu’à la fin que les choses se précipite, mais l’auteur n’aura pas réussit à remonter mon intérêt.

Côté personnage, je ne me suis attachée à aucun, je les ai trouvés plats. Je n’ai pas franchement aimé Calder, il m’a plutôt laissé de glace et Lily de même. De plus, comme le livre est surtout centré sur eux, ça n’a fait que m’ennuyer davantage. Les soeurs de Calder ne sont pas vraiment intéressante non plus, elles sont surtout là pour jouer les méchantes. Leur histoire de vengeance m’est complétement passée au dessus de la tête, je n’ai pas trouvé leurs raisons suffisantes pour avoir garder cette haine pendant des années. Puis, Tallulah (il me semble que c’est elle, corrigeait moi si je me trompe ^^) et sa petite histoire là.. N’importe quoi. Ok c’était une bonne idée, mais mise en scène comme ça c’était surtout une belle blague.

Pour finir, je ne lirais pas la suite, je pense qu’on peut largement s’en passer.

verdict

giphy13

Publicités

Une réflexion au sujet de « Attirance, tome 1 : Le baiser des sirènes – Anne Greenwood Brown »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s