Jeunesse·Romance

Une si parfaite comédie – Cora Carmack

https://i0.wp.com/www.images-booknode.com/book_cover/667/full/losing-it,-tome-2---une-si-parfaite-comedie-667168.jpg

Mackenzie est étudiante à Philadelphie. Lorsque ses parents lui rendent visite, elle ment sur sa vie dissolue et remplace provisoirement son petit copain, peu fréquentable, par Cade, qu’elle connaît à peine et qui accepte de jouer la comédie. Plus les jeunes gens passent du temps ensemble, moins ils ont envie de se quitter.

mon avis

J’ai un vague souvenir du tome 1, Ce si joli trouble. J’avais moyennement aimé et je n’étais pas franchement tentée par la suite, mais récemment, j’ai lu le résumé et ayant oublié le personnage de Cade, je m’étais dit « pourquoi pas ?  » la 4e de couverture est très accrocheuse alors je me suis lancée. Sans regret. Dans le premier chapitre on recroise le chemin de Bliss, du tome 1 et là je me suis dit « dans quoi je me suis embarquée ? », puis finalement on ne la voit plus tant que ça par la suite donc Ouf ! Il faut savoir que ce n’est pas une suite a proprement parlé, mais un second tome qui reprend les personnages secondaires du précédent (comme ça se fait beaucoup en ce moment).

L’histoire est très mignonne et plutôt bien travaillée malgré son manque d’originalité. Attention, je ne dit pas que je n’ai pas aimé, au contraire, mais il me semble important de faire remarquer que l’histoire n’est pas non plus hyper recherchée. C’est un livre sans prise de tête avec une jolie petite histoire d’amour et une intrigue qui se tient. C’est une très bonne lecture pour ma part et je l’ai préféré au premier tome, malgré quelques petits défauts c’est un livre rafraichissant. La plume de l’auteure est agréable et fluide, si on passe au dessus de quelques passages un peu ennuyeux. Car dans ce genre de livre, je n’aime pas vraiment m’éterniser sur des pensées maintes fois ressassée dans les précédents chapitre. C’est bien quand le personnage principal traîne son passé, mais toujours nous dire la même chose, les mêmes pensées, ça va un moment.

Vous savez que ce que je préfère dans les livres ce sont les personnages et là, je suis plutôt conquise. Même si je regrette un manque de profondeur chez Cade, que je trouve bien trop gentil et serviable, j’ai trouvé que le duo fonctionnait bien. L’apparence de Mackenzie m’a surprise sur le coup, mais finalement j’ai trouvé ça vraiment intéressant et ça change des filles parfaites qu’on croise d’habitude. Je ne dis pas que les filles aux cheveux rouges, piercing et tatouage sur tout le corps ne sont pas parfaites, mais disons qu’elle s’éloigne du « modèle type ». En face, nous avons donc Cade, qui est du style chemise, tiré à quatre épingle et un caractère passif et attentionné. J’ai cru qu’il ne ferait pas le poids face à la tornade Mac. Justement, au contraire, j’ai finit pas voir que c’est ça qui fait la force de ce livre, qui en fait une histoire plus attachante que le premier tome.

Alors, si vous n’avez pas vraiment accroché la première fois, lisez tout de même le second, car il n’a rien à voir !

oie-8

verdict

giphy6

Publicités

6 réflexions au sujet de « Une si parfaite comédie – Cora Carmack »

    1. J’ai moins biens aimé Ce si joli trouble que Une si parfaite comédie, mais dans mes souvenirs, c’est une lecture plutôt légère. Il ne faut juste pas s’attendre à du grandiose ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s